Etudes urbaines et territoriales

La première étude urbaine pour la ville de Genève date 1993; elle portait sur le maintien des entreprises industrielles sur le territoire communal. Voulant préserver son tissu industriel, la ville de Genève définissait une Stratégie communale cohérente de maintien du tissu industriel.

La deuxième étude urbaine pour la ville de Genève date de 1999;  elle portait sur les friches commerciales et administratives en milieu urbain. Voulant évaluer leur potentiel de reconversion en logements, la ville a recensé les locaux vides, réfléchi aux causes de vacance et proposé une stratégie de reconversion.

Les premières études territoriales remontent à la mise en place de la politique cantonale des pôles économiques et aux travaux préparatoires du Plan directeur du canton de Vaud, qui verra le jour en 2008. L’agence a participé en 2001 à l’étude-pilote pour la gare de Cossonay, qui visait à mettre au point une méthode de redynamisation des gares vaudoises et de leur environnement, et en 2002 à l’approche territoriale pour la traversée de Morges par l’autoroute A1, effectuée sous la forme d’études-tests. L?agence a aussi été chargée en 2003 d’élaborer la Stratégie de développement du Pôle 9, qui comprend toutes les zones d’activités du Chablais vaudois.