Projets d’extension urbaine (Plans d’affectation)

L’aménagement du territoire s’est efforcé de maîtriser le développement des localités depuis les années 70. La planification locale a favorisé la réalisation de quartiers bien situés correspondant à des objectifs de planification comme le mélange social, la mixité fonctionnelle et la densification mesurée, ceci conformément aux orientations cantonales.  De plus, les outils de planification comme les plans de quartier et les plans localisés de quartier ont permis d’assurer une qualité d’architecture et d’aménagement.

Quelque projets d’extension urbaine représentatifs :

La plupart de ces quartiers étaient inscrits dans des brêches du tissu bâti et sont aujourd’hui réalisés. Le PA Roseyres, inscrit dans une brêche du tissu bâti comprise dans les surfaces d’assolement, est bloqué au stade de la planification, notamment du fait que les priorités communales de développement sont mal définies.